Comment choisir son écran de projection pour son vidéoprojecteur

Faire le choix de la vidéo-projection, c’est déjà inviter le cinéma chez soi. Ceux qui y ont goûté ne reviennent pas en arrière ! Reste à choisir l’écran de projection qui vous permettra de profiter du spectacle tout en alliant différents critères comme l’intégration, l’esthétique, le design…

A chacun son utilisation, son style… à chacun son écran !

 

Les différents types d’écrans de projection : cadre, sans bords, motorisé, ALR, UST

Disponibles en taille standard ou sur-mesure, vous trouverez forcément dans la gamme Cine-Screen l’écran de vos rêves pour combler vos attentes !

Écran de projection cadre fixe mural à bords noir : pour une salle dédiée home-cinéma

Vous avez une salle dédiée ? Vous préférez une image bien détourée ? Ou le choix le plus économique ? L’écran de projection fixe cadre apparent avec son profilé de 80 mm alliant robustesse et solidité est un choix pertinent. Sa finition velours noir et son élégant galbe offrent un rendu chic. Disponible en version plane ou courbe pour donner un aspect encore plus cinéma et pour une luminosité plus uniforme sur l’ensemble de la surface, dans les angles et aux extrémités gauche et droite de l’image.

Ecran de projection cadre fixe mural avec bords noirs pour salle dédiée home cinéma
Ecran de projection cadre fixe mural avec bords noirs pour salle dédiée home cinéma
.

Écran de projection cadre fixe mural sans bords noir : l’idéal pour le salon

Vous voulez intégrer l’écran dans une pièce de vie ? Alors le choix de l’écran de projection à bord fin est tout indiqué ! Grâce à la finesse de son profilé de finition de 12 mm, l’écran se fera le plus discret possible. Son bord en saillie donnera l’impression que l’écran flotte sur le mur. Disponible également en version plane ou courbe. L’esthétique, le design et la discrétion de cet écran sont particulièrement appréciés de nos compagnes ! Critère on ne peut plus important quand il s’agit de placer un écran dans son salon, n’est-ce pas ?

Ecran de projection cadre fixe mural avec bords noirs pour salon
Ecran de projection cadre fixe mural avec bords noirs pour salon
.

Écran de projection enroulable motorisé : une intégration maximale

Vous souhaitez placer un écran de projection devant une TV ? Ou bien vous souhaitez que cet écran soit le plus discret possible ? Alors l’écran enroulable motorisé et tensionné est pour vous ! Le carter blanc sera très discret au plafond en pose apparente ou intégrée dans un coffrage. Une version encastrable dont la trappe de finition se referme lorsque l’écran est remonté le fera même quasiment totalement disparaître de vos yeux !

Écran de projection cadre fixe mural ALR UST : pour vidéoprojecteur à courte focale

Vous avez un vidéo-projecteur à très courte focale (UST) ? Nous proposons deux écrans de projection ALR UST qui vous permettront de profiter pleinement de votre installation. Le traitement technique des toiles de ces écrans préservera le contraste de l’image en s’affranchissant de la pollution lumineuse ambiante.

Ecran de projection cadre fixe pour vidéoprojecteur courte focale UST
Ecran de projection cadre fixe pour vidéoprojecteur courte focale UST

 

Choisir le ratio, la taille et la toile de projection

Comment choisir le ratio de l’écran de projection ?

Divers ratios standards vous sont proposés mais là aussi le sur-mesure est possible si vous avez un besoin spécifique…

Les ratios 4/3 et 16/9

Le ratio 4/3 n’étant pas approprié à une utilisation home-cinéma on privilégiera la polyvalence du ratio 16/9. Ce dernier permet en effet d’afficher tous les formats sans avoir de bandes trop imposantes lorsqu’on affiche une image 4/3 ou 2.35. En outre de nombreux programmes TV sont désormais diffusés nativement dans ce format. Les jeux vidéos également. C’est donc le choix de la polyvalence par excellence.

Les ratios Cinémascope 2.35, 2.37, 2.39, 2.40

C’est l’image la plus cinéma. Si on visionne essentiellement des films sur Blu-ray ou 4K UHD, ce sont les ratios qui feront la part belle au spectacle ! En effet 75 % des films encodés sur ces supports sont en format Cinémascope. C’est également le ratio qui procure le plus de confort visuel car correspondant naturellement à notre champ de vision.
Enfin, cela peut aussi être un choix pertinent lorsqu’on dispose de peu de hauteur sous plafond. Dans une cave basse de plafond ou sous rampant dans un grenier aménagé en salle dédiée, un ratio 2.35 permet de pallier avantageusement au manque de hauteur disponible.

Pour le confort d’utilisation d’un écran au ratio Cinémascope, il faudra un vidéoprojecteur avec mémoires de zoom et un lecteur permettant de déplacer les sous-titres…

On ne conseillera pas un écran 2.35 trop petit pour ne pas trop nuire aux images 16/9 projetées dedans. En effet, par exemple un écran au ratio 2.35 de 300 cm de base d’image (127,6 cm de hauteur) affichera une image 16/9 de 227 cm de base d’image seulement environ… Étant donné que ce format convient particulièrement aux grandes bases, il faudra également veiller à s’équiper d’un vidéoprojecteur bien lumineux.

Le ratio hybride

Enfin certains partent parfois sur un ratio hybride, par exemple 2.0, entre le 16/9 (1.77) et le 2.35. Ce choix leur permet de minimiser la taille des bandes noires. Certes elles sont présentes quel que soit le ratio de l’image projetée mais plus discrètes que celles d’une image 2.35 affichée dans un écran 16/9, ou celle d’une image 16/9 dans un écran 2.35. Par ailleurs cela leur permet de conserver une luminance à peu près égale dans les deux types de ratio. A l’inverse avec un écran 2.35, lorsqu’on réduit le zoom pour faire rentrer l’image 16/9 qui autrement déborderait de l’écran, cela augmente sa luminosité et induit une différence notable entre les deux ratios. Ce choix permet donc d’avoir un compromis dans lequel aucun des formats n’est sacrifié au dépend de l’autre, mais aucun n’est non plus totalement optimisé…

En conclusion sur le ratio de l’écran de projection

  • Avec un écran 16/9 on mise sur la polyvalence mais les séances en Cinémascope feront ressentir une bonne frustration en voyant la hauteur d’image se réduire drastiquement.
  • Avec un écran 2.35 on privilégie à 100 % les films, le grand spectacle et le confort de visionnage, quitte à réduire l’image 16/9 lorsqu’un film ou un programme est encodé ou diffusé dans ce format.
  • Avec un écran hybride on part avec l’idée d’une solution de compromis…

Comment choisir la taille de l’écran de projection ?

S’il existe des normes dont les recommandations varient d’ailleurs énormément, il n’est pas inutile de rappeler que le choix de la taille c’est aussi et avant tout une histoire de goût personnel, de sensation de confort ou d’inconfort au visionnage, et sans aucun doute d’habitude. De même, il faut garder à l’esprit que c’est plus la hauteur de l’image qui va déterminer le confort visuel, que sa largeur.

L’habitude de visionnage

Une personne qui a connu les TV 4/3 de petite taille préfèrera un écran de projection de taille modeste parce qu’elle aura été habituée à embrasser la totalité de l’image du regard. Une personne née après 1990 et habituée à l’immersion des jeux vidéos et des films d’action ou SF et à leurs effets visuels envahissants supportera une grande base d’image sans ressentir d’inconfort non plus… Ceci explique que certains vont se placer systématiquement dans le tiers ou quart avant d’une salle de cinéma pour profiter de l’immersion d’une très grande base d’image, tandis que d’autres préfèreront le milieu de la salle et qu’il y a aussi des adeptes du fond de salle. Chacun a des goûts et des habitudes différentes. L’analogie avec la salle de cinéma permet déjà d’aiguiller un peu son choix pour son écran de vidéoprojection.

Les recommandations DOLBY, THX, SMPTE et CINE-SCREEN

On pourrait globalement associer la position de référence de DOLBY au 1/4 avant de la salle, celle de THX au 1/3 avant tandis que SMPTE serait au milieu. Plus précisément DOLBY recommande un angle horizontale de visionnage de 45°.

THX recommande un angle horizontale de visionnage de 40° soit un recul de visionnage correspondant à 2,44 fois la hauteur de l’image.

SMPTE recommande un recul de visionnage un peu plus important avec 3 fois la hauteur de l’image pour du 1080p et 2,9 fois la hauteur de l’image pour du 4K.

CINE-SCREEN vous propose ses préférences issues de sa propre expérience avec un rapport de 2,7 fois la hauteur d’image.

Toutefois ces recommandations n’enlèvent rien au fait qu’il faut faire vos propres essais. Rien ne remplace le test dans VOTRE salle d’une projection sur le mur ou sur un drap tendu. Vous pourrez ainsi vérifier où se situe votre zone de confort. Ou celle de plusieurs personnes quand il s’agit de visionner en famille. L’important est de ne pas rendre inconfortable la projection plus que de coller aux normes d’un tel ou tel autre.

Le configurateur vous permettra néanmoins de comparer ces différentes recommandations et de calculer la taille de l’écran ou le recul.

Comment choisir la toile de l’écran de projection ?

Pour finir, le critère sans doute tout aussi important pour le choix de son écran : la toile. Vous pourrez ainsi vous reporter au comparatif géant des toiles de projection Cine-Screen sur HDFever pour retrouver un guide parmi le choix varié de notre gamme. Parce que c’est la toile qui va directement impacter l’image il est très important de bien la choisir. Le mariage entre la toile, le vidéo-projecteur et la salle doit par conséquent être cohérent et mûrement réfléchi.

Le configurateur pour le choix de son écran de projection

Pour un recul de :
cm
THXCINE-SCREENSMPTE 4KSMPTE 1080p
Multiplicateur hauteur d’image2,4392,72,93
16/9292 x 164263 x 148245 x 138237 x 133
2.35385 x 164348 x 148324 x 138313 x 133